© Braslavie - 2019
 

Nos créations

A la demande, à la carte, selon l'humeur, selon les projets...
 

Les Braslaves ont de nombreux projets musicaux, de danse, de fêtes...

 

Nous sommes toujours ouverts à des projets de territoire ou de quartier, à long-terme, à la rencontre de l'autre. Ces collaborations ont généralement lieu avec les associations de quartiers, les écoles de musiques, les services culturels de collectivités territoriales.

 

Notre goût de la création et la volonté de construire des projets en lien avec les territoires et leurs habitants nous poussent à continuer ces collaborations au fil des années.

 

Dernier chantier réalisé : "Koom! Koom!" Création le 14 Juin pour Mistral Courant d'Airs

 

« Koom ! Koom ! » (« de l’eau ! de l’eau ! » en mooré, langue des mossis du burkina faso) est une création originale menée par la chorégraphe Mélanie Martel, et le musicien Eric Capone. Les deux complices ont invité pour l’occasion 2 artistes burkinabés : Wendlaviim Zabsonré, batteur percussionniste virtuose, guitariste chanteur du groupe Kalyanga, et Sayouba Sigué, danseur qui a participé à une dizaine de création avec de grands noms de la danse en Afrique dont Irène Tassembédo (dans Souffles,Carmen Falinga Awa et Le sacre du tempo) ou encore Serge Aimé Coulibaly (dans A Benguer et Babemba)

 

Des regards complémentaires se croisent dans une dynamique commune sur l’espace du Plateau, autour de L’« EAU ! », « KOOM ! » dans tout ses états. L’eau vivante, joyeuse, forte, sauvage, spirituelle, précieuse, généreuse, rare…

 

A l'occasion de cette création Mélanie Martel et Eric Capone ont aussi travaillé avec la compagnie universitaire "Les Attrape-Corps".

Quelques exemples d'autres chantiers, déjà aboutis :

 

Projet "Rêve & (R)évolution", en partenariat avec l'Ecole de Musique de Saint-Egrève (2012)

 

Durant un an, les artistes de Braslavie ont imaginé, exploré, arrangé et construit avec le Big Band et les ensembles du conservatoire de Saint-Egrève, une grande fresque musicale mélant compositions, reprises de musiques de film, chants, danses, rythmes sur le thème du rêve et de l'utopie révolutionnaire.

 

 

 

 

Participation à l'anniversaire du jumelage Grenoble-Ouagadougou (2009)

 

Le temps d'une semaine, les artistes braslaves rencontrent, échangent et partagent la scène avec des chanteurs et musiciens burkinabés.

 

Ecouter le Reportage de Radio Grésivaudan sur l'anniversaire

 

 

 

 

Jazz au Parc en partenariat avec le Grenoble Jazz Festival (2008)

 

Le Grenoble Jazz Festival confie à la Braslavie la direction artistique d'un concert. Cette vitrine a servi d'aboutissement aux projets "les chantiers du Jazz" et OSNI (Objets Sonores Non Identifiés). Les artistes amateurs et professionels ayant bénéficié d'un accompagnement étaient réunis le temps d'une soirée.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
JazzAuParc (4).jpg